Je ne peins pas ma vie, je peins pour l'enjoliver

PARIS, CA C'EST PARIS

PARIS A 360° COMME VOUS NE L'AVEZ JAMAIS VU
 
http://www.paris-26-gigapixels.com/index-fr.html
 

 
http://lefildutemps.free.fr/crue_1910/index.htm

450 CARTES POSTALES PRISES LORS DES INONDATIONS DE PARIS EN 1910

Ne rien prendre. MERCI, un clic est suffisant.
 
 
Là où je suis née et ai vécu jusqu'à l'âge de quatorze ans.

Avant ma naissance, les plus grands artistes peintres, sculpteurs, photographe y vécurent : malheureusement le 14 Cité Falguière, nommée jadis " Villa rose", (qui n'avait plus de rose que son nom), fut détruit quelques mois après notre relogement dans une banlieue nord-est.

http://fr.meilleursagents.com/prix-immobilier/m2/cite-falguiere-500/1/
 
 
HISTOIRE DE PARIS

La Seine est à l'origine de l'agglomération Parisienne et c'est sur ses îles, île de la Cité et île St-Louis, faciles à défendre que naquit la cité, capitale de la gaulle celtique. Paris n'est, à l'origine, qu'un petit village situé sur l'île de la Cité. Conquis en 52 av. JC par les romains, dont on peut encore aujourd'hui découvrir les vestiges qui témoignent de leur présence, ce petit village va rapidement s'étendre de part et d'autre de la Seine.Les Francs vainqueurs des Romains lui donnent son nom actuel: Paris qui va devenir le centre de leur royaume.Le Moyen-Age voit la construction d'édifices magnifiques témoins de la foi chrétienne, telle que la cathédrale Notre-Dame.
L'histoire de Paris
Le rayonnement de Paris à l'époque du siècle des Lumieres va franchir les frontières pour en faire une véritable capitale européenne. Les évenements de la révolution française et son aspiration universelle feront de la France la patrie des Droits de l'Homme. L 'histoire bouleversée de la France après la révolution n'enlevera pas à Paris son rang de capitale, qui continuera à attirer jusqu'au début du XXè siècle les artistes et intellectuels du monde entier.



LIEN VERS LA SUITE : merci au créateur de ce site


http://www.pariserve.tm.fr/quartier/paris.htm
 
DES LIENS VOUS PERMETTANT DE VISITER MON PARIS QUE J'AIME TANT

HISTOIRE DES PETITES GENS, LIEUX INSOUPCONNES, LIEUX PLUS QUE VISITES


http://www.linternaute.com/paris/urbanisme/photo/les-plus-beaux-ponts-de-paris-vus-par-les-lecteurs/les-plus-beaux-ponts-de-paris-vus-par-les-lecteurs.shtml

LES PLUS BEAUX PONTS DE PARIS

EXCURSION A SAINT MICHEL

http://www.linternaute.com/paris/sortir/photo/balade-dans-le-vieux-quartier-de-saint-michel/excursion-a-saint-michel-le-coeur-de-paris.shtml


LE PARC DE BERCY : MAGNIFIQUE VILLAGE DANS PARIS

http://www.linternaute.com/paris/sortir/parc-de-bercy-coeur-d-un-quartier-reinvente/parc-de-bercy-coeur-d-un-quartier-reinvente.shtml

PARIS EN NOIR ET BLANC

http://www.linternaute.com/paris/magazine/photo/paris-en-noir-et-blanc/paris-en-noir-et-blanc.shtml

PARIS LA DEFENSE : UNE NOUVELLE TOUR JEAN NOUVEL : POUR 2015

http://www.linternaute.com/paris/urbanisme/photo/jean-nouvel-construira-la-tour-signal-de-la-defense/la-tour-signal-de-jean-nouvel-verra-le-jour-a-la-defense.shtml


PARISIENS D'AUTREFOIS

http://www.linternaute.com/paris/magazine/parisiens-d-autrefois/parisiens-d-autrefois.shtml
 
 
 
 
 
L'exposition universelle de 1889 et la vie artistique déjà si riche de Montmartre, attirent de nombreux artistes qui vont choisir ce quartier populaire plus au centre de Paris et qui va devenir la plaque tournante de la modernité. Pablo Picasso y aménageait parmi les premiers. Montparnasse allait connaître son apogée dans les années 1920, les Années folles. Il était alors le cœur de la vie intellectuelle et artistique à Paris, avec ses cafés qui entreront dans l'histoire de l'art.

À cette époque, de nombreux artistes de pays très divers sont attirés par le rayonnement intact de Paris. Montparnasse, quartier encore relativement en friche, leur offre des ateliers à des loyers modiques et un environnement de cafés bon marché qui facilite la sociabilité, l'émulation et l'entraide. Les Montparnos vont rapidement y instaurer une atmosphère créative et libertaire, et attirer des commanditaires, pas uniquement français, à la recherche de talents nouveaux. Dans cette communauté mondialisée qui formera l'École de Paris, la créativité était accueillie avec toutes ses bizarreries et provocations, chaque nouvelle arrivée étant accueillie comme la promesse d'un renouvellement artistique. Quand Tsuguharu Foujita débarqua du Japon en 1913, ne connaissant personne, il rencontra Soutine que son ami Pinchus Krémègne avait fait venir de Lithuanie, Modigliani qui habitait rue Falguière, Pascin et Léger pratiquement la même nuit, et en quelques semaines devint ami avec Juan Gris, Pablo Picasso et Henri Matisse.

Parmi les artistes qui habitèrent ou fréquentèrent le quartier, on citera :

Pablo Picasso, Guillaume Apollinaire, Pablo Gargallo, Julio González, le Douanier Rousseau, Antoine Bourdelle, Ossip Zadkine, Moïse Kisling, Marc Chagall, Nina Hamnett, Fernand Léger, Jacques Lipchitz, Max Jacob, Blaise Cendrars, Chaïm Soutine, Michel Kikoine, Pinchus Kremegne, Amedeo Modigliani, Ford Madox Ford, Ezra Pound, Marcel Duchamp, Suzanne Duchamp-Crotti, Constantin Brancusi, Paul Fort, Juan Gris, Diego Rivera, Tsuguharu Fujita, Marie Vassilieff, Grégoire Krug, Léonide Ouspensky, Léon-Paul Fargue, René Iché, Alberto Giacometti, André Breton, Pascin, Salvador Dali, Jean-Paul Sartre, Henry Miller, Django Reinhardt, Joan Miró et à la fin de sa vie Edgar Degas.

Aux côtés de la peinture et de la sculpture, la photographie est également l'un des héritages de Montparnasse. Avant de s'installer rue Campagne-Première, Man Ray planta son premier studio à l'Hôtel des Écoles au 15, rue Delambre. C'est là que sa carrière comme photographe commença, et que Kiki (Alice Prin), James Joyce, Gertrude Stein, Jean Cocteau et d'autres posèrent. Il y avait là également Marc Vaux figure incontournable appelé par ce petit monde; Le photographe des peintres il reprendra les locaux de Marie Vassilieff, créera sur le Boulevard, un foyer cantine d'artistes, une galerie d'art et après guerre le journal: Montparnasse Carrefour des Arts
 
 
LISTE DES PERSONNES CELEBRES ENTERREES AU CIMETIERE MONTPARNASSE : par ordre alphabétique


http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_personnes_c%C3%A9l%C3%A8bres_enterr%C3%A9es_au_cimeti%C3%A8re_du_Montparnasse
 
 
 
Paris raconté par Lorànt Deutsch
Lorànt Deutsch, que l'on connaissait trublion du cinéma, se révèle également passionné d'histoire. Il publie "Métronome", un livre ludique et archi documenté sur l'histoire de Paris. Le mercredi 28 octobre à 17h, en direct sur l'Internaute, il a accepté de répondre à toutes vos colles.



Connu pour incarner les petites teignes dans des comédies grand public au cinéma, la carrière de Lorànt Deutsch prend une toute autre dimension lorsqu'il interprète le rôle de Mozart au théâtre dans la pièce "Amadeus", ou Jean-Paul Sartre dans "Les Amants du Flore" pour la télévision.

Mais le comédien n'a pas fini de nous surprendre puisqu'on le découvre aujourd'hui passionné d'histoire et amoureux fou de Paris. Parti de ce constat, et après avoir dévoré tous les écrits sur Paris, Lorànt Deutsch se lance dans l'écriture de "Métronome", l'histoire de France au rythme du métro parisien, dans lequel il nous livre avec passion tous les petits et grands secrets de la Capitale.


Un ouvrage sur l'histoire de Paris comme on en rêve, car loin d'être assommant, la plume de Lorànt Deutsch se révèle percutante et ludique. On se laisse guider les yeux fermés, impressionné par ces révélations aussi documentées, et l'on découvre un Paris que l'on ne soupçonnait pas.



Métronome, l'Histoire de France au rythme du métro parisien

Saviez-vous que la Lutèce des origines ne se situait pas sur l'île de la Cité, mais à Nanterre ? Que les derniers combattants gaulois massacrés par les Romains reposent sous la tour Eiffel ? Que les vestiges de la première cathédrale de Paris se trouvent sous le parking d'un immeuble moderne du Ve arrondissement ? Au fil de ses découvertes, Lorànt Deutsch vous emmènera vers ce qui fut le Pont-au-Change, ancêtre de la Bourse, puis chez ce bistrotier qui entasse ses bouteilles dans une cellule de la Bastille sauvée de la destruction, et tout au long des rues où se cachent des trésors que vous ne soupçonniez pas.
Une promenade captivante, où défilent les seigneurs alliés comme les princes rebelles, et tout ce qui a forgé le pays. Vous verrez s'ériger des murailles contre l'envahisseur, s'agiter l'Eglise, s'imposer les marchands, s'ébrouer les artistes, l'Université s'installer sur des ballots de paille place Maubert, le peuple de Paris se soulever - violent, sanglant, emblématique -, et se construire ainsi toute l'histoire de France.

OU SE SUSTENTER  : déjeuner et diner

Restaurant Chartier

7 RUE DU FAUBOURG MONTMARTRE 75009 PARIS

01 47 70 86 29

Métro -Opéra - Grands Boulevards - Richelieu Drouot - Cadet -Le Pelletier -

email : direction@restaurant-chartier.com

Pour les réservations, écrire à : bouillon.chartier@wanadoo.fr

Chez Chartier est un restaurant de Paris fondé en 1896, situé 7 rue du Faubourg-Montmartre dans le 9e arrondissement et classé monument historique en 1989.



 

 

Le restaurant est créé en 1896 par deux frères, Frédéric et Camille Chartier, dans un ancien hall de gare[Laquelle ?] sous l'enseigne « Le Bouillon » à proximité des Grands Boulevards, de l'Hôtel Drouot, du musée Grévin et du Palais de la Bourse. En plus de cent ans d'existence, seuls quatre propriétaires se sont succédé à la tête du restaurant.

La conservation de l'architecture du bâtiment et de la décoration Belle Époque de la salle a permis son classement aux monuments historiques en 1989.

Une ancienne carte postale, prise probablement avant la guerre de 1914 a voir la tenue des promeneurs et l'absence de voiture automobile, montre, rue de la Fidélité, dans le 10ème arrondissement, coté pair, un restaurant Bouillon Chartier qui pourrait être un second établissement crée par les deux frères.

 

La salle de restauration, tout en longueur, bénéficie d'une grande hauteur sous plafond qui permet la présence d'une mezzanine où est également assurée le service. De grandes colonnes supportent le plafond.

Service

Le restaurant est ouvert 365 jours par an avec une carte proposant de la cuisine française traditionnelle et à prix bon marché. Le service est assuré par des garçons de salle habillés en rondin (un gilet noir près du corps à poches nombreuses), et long tablier blanc.

L'affluence généralement rencontrée contraint le client à patienter dans la cour intérieure et sous le porche à l'entrée du restaurant et parfois sur le trottoir dans la rue du Faubourg-Montmartre. Le placement en salle se fait sous la contrainte du nombre restreint de places si bien que les tables sont partagées entre clients. La note est rédigée directement sur la nappe en papier. Le service peut être jugé rapide en fonction de l'affluence car il s'interrompt à 22 heures.

 

"LE BIEN DECIDE" restaurant de Gérard Depardieu où il parait que l'on peut le voir de temps en temps servir lui-même  :

117 RUE DU CHERCHE MIDI

METRO : FALGUIERE - DUROC 









La   Dèfense - Sculptures lumineuses de Vassilakis par Gilles Daligand -   paris architecture La Defense vassilakis sculptures   lumineuses
photos : Gilles DALIGAND -

La Défense - Sculptures lumineuses de Vassilakis

http://www.darqroom.com/photo/la-defense-60017/la-defense-les-utsurohi-d-aiko-miyawaki-2082232#2382515

 



La   Dèfense - Droites,courbes,angles droits, arrondis. par Gilles Daligand -   paris architecture Détails La Défense

La   Défense - Les tours de la Société Générale au crépuscule par Gilles   Daligand

La   Défense - Perspective depuis l'Arche par Gilles Daligand

La   Défense - Coup de zoom depuis l'Arche par Gilles   Daligand


31/05/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres